[Copywriting] Comment rédiger des contenus qui retiennent l’attention

Ecrire c’est bien, être lu c’est encore mieux et pour augmenter le désir de lire votre contenu il existe une méthode simple et efficace que je partage ici avec vous.

Ce guide est originalement à l’intention de mes prestataires sous-traitant et de mon équipe interne.

Préparer un plan de contenu

Pour rédiger un contenu qui engage le message doit-être clair et la meilleur façon d’obtenir ce résultat c’est de partir d’un plan de contenu.

What, Why, How

C’est l’un de mes préférés quand je dois vendre une idée ou un produit ou rédiger une formation. Exemple:

  • What: Ecrire des articles qui retiennent l’attention
  • Why: Expliquer les bénéfices et pourquoi ca vous concerne.
  • How: Détailler comment appliquer/utiliser/bénéficier du what

QQOQCCP

Très utilisé dans le journalisme pour découper l’information par priorité. Cette page explique très bien le 5W en détail.

Pour faire bref:

  • Qui
  • Quoi
  • Quand
  • Comment
  • Combien
  • Pourquoi
  • Pouquoi faire/Dans quel but

Ce style d’écriture vous permet de rédiger de long articles très explicatifs et présente l’avantage d’être facile à écrire en répondant à des questions simple.

Listicle

Très utilisé dans les sites de buzz, ce style est facile à lire et à utiliser, quelques exemples:

  • 7 bonnes raisons de x pour obtenir y facilement
  • 15 aliment que vous pouvez x même sans y
  • 5 étapes faciles pour faire x comme un expert

Ce plan est le plus facile, un chapitre par élément.

Parler au lecteur pour l’engager à aller plus loin

Pour retenir l’attention de votre lecteur il doit se sentir concerné, vous devez lui à parler à lui tel que je le fais sur ce blog.

Exemple de style impersonnel (à ne pas faire):

Quand on veut cuisiner des œufs durs cela ne prend que 3 minutes.

Exemple de style personnel:

Si vous désirez cuisiner des œufs dur cela ne prend que 3 minutes.

  • Utilisez “VOUS”
  • Employez des verbes d’action et touchez l’émotionnel: VOUS DÉSIREZ
  • Relisez vos textes et changez la tournure des phrases: Remplacez tous les “on”, “je”, “nous” par VOUS

Yvon Cavalier du blog copywriting-pratique.com propose un super outil qu’il a nommé “le sympathomètre”.

Améliorez votre lisibilité

  • Collez les points de ponctuation au dernier mot pour éviter qu’ils se retrouvent séparé du texte par un retour à la ligne.
  • Laissez un espace après chaque point de ponctuation pour aérer les textes.
  • Aérez vos textes avec des paragraphe de une à trois phrases maximum.
  • Chapitrez vos contenus avec des sous-titres type h2 et h3
  • Utilisez des listes à puce (comme ici) et JAMAIS des “tirets du 6” comme le caractère “-“

Pour aller plus loin vous pouvez aussi consulter cet article: Les 10 règles d’Or de l’écriture journalistique.

Si vous avez d’autres astuces ou recommandation vous pouvez les partagez en commentant cet article, ils seront publiés.

 

Publié par

Rudy - Growth Hacking Expert

Si cet article vous a plus alors visitez au moins une fois ces 4 pages: à propos, qui suis-je, ma vision du growth hacking, les outils que j'utilise et mes sources d'inspiration. J'écris comme je pense et je me concentre sur la valeur apportée plutôt que son format. La majorité des articles sont destinés à mes collaborateurs en vu de leur apprendre comment je veux qu'ils travaillent.

Laisser un commentaire