[Tunnel de vente] 3 étapes simples pour créer des landing pages qui convertissent 🧠

Durant des années, j’ai galéré pour faire mes landing pages parce que je faisais tout en même temps : le code (et oui y’avait pas d’outils comme learnybox avant), trouver le bon format, ainsi que le copywriting.

Dans cet article, je vais vous donner une méthode en 3 étapes qui va rendre la tâche bien plus facile. Vous allez gagner du temps ! Votre landing page sera plus clair et surtout, votre copywriting sera bien meilleur…

Abonnez-vous à la chaîne Youtube

La différence entre être bon et être très bon se trouve souvent dans le process.

Le bon fait tout à l’instinct, le très bon utilise un process. Comment trouver le bon process ? Testez plein de choses à l’instinct et à force de répéter, vous allez trouver les process.

Pour faire des landing pages, c’est pareil. Il vous suffit tout simplement d’appliquer le process que je vous propose.

Etape 1: Concevoir le mockup de la landing page

J’ai testé de nombreux outil tels que balsamiq et d’autres (dont je ne me rappelle plus le nom) et après des heures et des heures consacrées à la recherche du meilleur outil, voici celui que j’ai retenu et qui est de loin le meilleur…

Feuille blanche + stylo bleu

5 modèles de squeeze page très utilisés.

Alors pourquoi un stylo plutôt qu’un crayon ? Parce qu’avec le crayon, vous allez gommer et recommencer.

Utiliser un stylo va entraîner votre cerveau à prendre du recul (quelques milliers de secondes). Alors qu’avec un crayon, vous allez dessiner tout de suite sans réfléchir et du coup gommer, recommencer et certainement gommer à nouveau avec un défaut perfectionniste (oui c’est bien un GROS défaut).

Mockup = brouillon

Et un brouillon c’est sale et moche ! Ne perdez surtout pas votre temps à faire un beau brouillon, ça ne sert à rien puisqu’il est voué à finir à la poubelle.

Ne cherchez pas la perfection ! Mieux vaut produire plein de choses à l’arrache que peu de choses parfaites.

Attention : ça ne veut pas dire mal faire. Selon moi, mal faire, c’est partir sans plan et sans process (inévitable la première fois), mais ce n’est pas chercher la perfection qui va vous permettre de créer un process.

C’est répéter encore et encore qui va créer le process.

Etape 2: Transformation du mockup en landing page html

Avant, il fallait misérer en codant. De nos jours, il existe de nombreux outil pour créer des landing page. Je crois les avoir tous testé : Instapage, Clickfunnel, Leadpages, un plugin WP dont je ne me rappelle plus le nom et au final, celui que j’ai retenu, c’est Learnybox.

L’éditeur de landing page drag n’ drop de learnybox

Donc à ce stade, il vous suffit de partir sur un des modèles de base proposés, puis d’intégrer le plus fidèlement possible votre mockup.

Restez fidèle à votre plan

A chaque fois que je le fais, je m’éloigne du mockup et je suis “obligé” de me forcer à enlever de nouveaux blocs de la LP learnybox.

Ne changez pas votre plan en cours de route ! Sinon vous allez y passer des heures et retourner dans le pattern “je fais tout en même temps”.

Etape 3: Le copywriting

C’est là que vous allez exploiter toute la partie créative de votre cerveau. Jetez la logique, éloignez-vous de votre écran de bureau pour trouver des idée géniales !

Placez-vous face à votre mockup (la version papier) et posez-vous la question du comment vous allez remplir chacun des blocs.

Si vous ne savez pas quoi y mettre, je vais bientôt sortir une méthode super easy pour ça. Même un enfant peut le faire (et peut-être mieux que vous-même car il a moins de croyance limitante !).

Structure d’une lander type “advertorial”

Une idée : allez dans un café ou même sur votre canapé et frappez votre copywriting dans une atmosphère de détente ou reposante.

Pour être créatif, vous devez être détendu. Alors offrez-vous un café ou une pâtisserie pour déclencher un peu de dopamine et vous sentir détendu. Ensuite, laissez les idées géniales venir à vous naturellement.

Quand vous aurez terminé, revenez sur un axe logique et éliminez les idées qui étaient “trop géniales et non rationnelles”.

Si cet article vous a plu, je vais prochainement vous proposer de participer à un webinar sur les tunnels de conversion et l’art de concevoir des landing pages qui performent. Stay tuned… 🙂

Publié par

Rudy - Growth Hacking Expert

Si cet article vous a plus alors visitez au moins une fois ces 4 pages: à propos, qui suis-je, ma vision du growth hacking, les outils que j'utilise et mes sources d'inspiration. J'écris comme je pense et je me concentre sur la valeur apportée plutôt que son format. La majorité des articles sont destinés à mes collaborateurs en vu de leur apprendre comment je veux qu'ils travaillent.

2 réflexions au sujet de « [Tunnel de vente] 3 étapes simples pour créer des landing pages qui convertissent 🧠 »

  1. Très sympa de partager ta façon de créer, c’est inspirant, je vais tester.
    Il faut rajouter une étape “Faire du sport”, car si on crée pas mal de tunnels, ça va faire beaucoup de patisseries 😀

    Pour le plugin, je pense que tu parles d’OptimizePress qui est très utilisé par les infopreneurs sous WordPress.

    De mon côté, j’ai opté pour LearnyBox également depuis l’an dernier. Faut le prendre en main, mais c’est puissant !

Laisser un commentaire